Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Epaidf.fr | 25 juillet 2017

Scroll to top

Top

300 000 français partiront en retraite anticipée en 2017 - Epaidf.fr

Maeva
  • Le 30 septembre 2016

Plusieurs français accèdent à la retraite (300 000 en 2017) avant l’âge normal, après avoir travaillé pendant plusieurs années.

Ces derniers temps, on assiste à des plaintes ou encore des manifestations de retraités qui demandent que leurs pensions soient revues à la hausse, alors qu’elles sont plombées depuis trois ans.

La Commission des comptes de la Sécurité sociale (CCSS) a dévoilé les prévisions des comptes de la Sécurité sociale. D’après ces prévisions, 300 000 travailleurs français partiront à la retraite anticipée. Ce qui ramène à 14% le taux de salariés qui accède à la retraite. Une hausse comparée à 2016.

Cette hausse est expliquée par les allègements de ce système lancé en 2012 qui donne la possibilité aux travailleurs qui ont commencé à travailler très tôt à prendre une retraite avant la date légale de leur admission à la retraite.

La Commission des comptes de la Sécurité sociale, indique que « le nombre de salariés qui accéderaient à la retraite anticipée serait très élevé en 2017 », et coûterait plus de 3,2 milliards d’euros. Cette hausse de du décret « carrières longues » en 2012 et la loi sur les retraites de 2014 ont provoqué les départs à la retraite anticipée.

Le décret « carrières longues » permet d’obtenir le droit à la retraite à 60 ans contre 62 pour les salariés qui ont commencé leur carrière professionnelle à 20 ans.

La loi sur les retraites de 2014 quant à elle donne la possibilité de faire un décompte dans les trimestres cotisés un congé maternité ou une période de chômage.

Lesquels sont éligibles à la retraite anticipée

Pour avoir accès à la retraite anticipée, il faut avoir travaillé pendant 20 ans. Si vous envisagez vous rendre sur le site lassuranceretraite.fr pour savoir ce que vous vous coûtera la retraite, sachez que son calcul n’est pas facile. En fait, sur ce site, vous avez un simulateur qui vous permet de faire un calcul de vos droits en fonction de l’année à laquelle vous êtes né.

D’autres outils pour faire le calcul

Vous pouvez aussi utiliser le simulateur en ligné créé par l’Institut Montaigne : think tank libéral. Celui-ci donne la possibilité de faire le calcul du système des retraites. Il tente de faire une évaluation de la limite des pertes en variante l’âge normal de départ à la retraite, le taux de cotisation, la durée de cotisation… actuellement, le dispositif se base sur 157 salariés qui cotisent pour 100 retraités. Si on ne change pas les paramètres utilisés actuellement, la perte du dispositif des retraites pourrait s’établir à 153,11 milliards d’euros en 2059.