Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Epaidf.fr | 20 juin 2019

Scroll to top

Top

La Société Générale veut attirer les particuliers malgré des vents contraires - Epaidf.fr

Marc
  • Le 18 novembre 2015

Société générale s’attend à accueillir en France 100.000 particuliers par an d’ici 2020, en fonction de son plan de digitalisation, alors que la banque va fermer 20% de ses agences, introduire des frais de tenue de compte et mettre fin au conseiller dédié à chaque client.

SOCIETE GENERALEPour la banque, il sera question d’attirer les particuliers alors que la l’attaque commerciale des banques 100% en ligne qui rencontrent un succès fulgurant est présente.

« On a commencé depuis deux ans à fermer des agences et cela ne nous a pas empêchés, bien au contraire, d’avoir une base de clients qui s’élargit », a noté vendredi lors d’une conférence de presse le directeur général délégué chargé de la banque de détail.

« Nous n’abandonnons aucun territoire », a assuré Laurent Goutard, indiquant que c’est notamment dans les centres urbains, territoire de privilège de la banque, que le maillage sera normalisé.

En 2020, Société générale compte se reposer sur un réseau comportant environ 1.800 agences, contre 2.221 à fin 2014.

La banque qui dispose de huit millions de clients particuliers, en a encore besoin pour illustration sa nouvelle agence pilote à Dijon, qui a pris la place de plusieurs structures plus petites et présage l’offre généralisée dans années à venir.
Vous aurez aussi un accès libre-service pour utiliser une série toujours plus grande d’opérations. Il sera aussi possible d’accéder aux conseillers spécialisés sur des thématiques telles que l’immobilier, la retraite ou encore l’épargne.