Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Epaidf.fr | 21 septembre 2017

Scroll to top

Top

Investir dans les foncières quels sont les avantages? - Epaidf.fr

Maeva

Pour investir dans l’immobilier ou encore dans les sociétés d’investissement immobilières cotées en bourse, il est important de connaître tous les rouages du « business model » de ces actifs, c’est d’ailleurs ce qu’un membre du Club de l’Investisseur Français tente d’expliquer.
 
Il existe à cet effet un grand nombre de sociétés d’investissement immobilier cotées appelées « foncières » en France qui gèrent les différentes propriétés immobilières notamment les commerces, les prisons, les logements, les infrastructures, les bureaux et les maisons médicales, etc.  Tous ces biens appartiennent généralement à ces sociétés qui s’occupent de la gestion.  Les loyers encaissés constituent leurs premières sources de revenus.

En plus des loyers perçus, certaines sociétés (foncières) achètent des biens vétustes ou encore déclassés, les restaurent afin d’en tirer une plus-value en les revendant ou en les mettant en location.  Les cash-flows constituent le premier atout d’une foncière.

Les taux fixés sur les loyers et payés par les locataires permettent en général de couvrir de longues périodes (9 ans pour les commerces et 6 pour les bureaux). La récurrence des clash flow permet donc à ces sociétés de développer leurs patrimoines par le biais de l’endettement qui pour être raisonnable est plafonné à 50% de la valeur réelle du patrimoine. Les foncières ne payent pas d’impôt sur les bénéfices mais elles sont toutefois soumises à des restrictions comme les distributions de plus de 90% des profits via un dividende pour les « Real Estate Investment Trusts », ou REITs aux USA. Au Canada, c’est 100% des profits qui doivent être distribués, ce qui attire encore plus des investisseurs.